Cheminées et poêles décoratifs : quel modèle choisir ?

Cheminées et poêles décoratifs

Publié le : 16 septembre 20195 mins de lecture

Cheminée et poêle, voilà deux équipements qui font aujourd’hui chavirer le cœur de ceux qui souhaitent profiter du plaisir d’une bonne flambée qui ferait en effet languir l’hiver. Lorsqu’ils se fondent harmonieusement dans le décor, cheminée et poêle constituent un article décoratif à part entière qui ne confère que du cachet à l’habitation. On s’intéressera alors dans ce qui suit sur le modèle à privilégier.

Quel modèle de poêle décoratif à privilégier ?

Chaleureux et convivial, le poêle, quel qu’il soit, fait partie des pièces phares apportant beaucoup de vie dans un intérieur. Si les poêles à bois s’imposent comme les modèles les plus plébiscités, d’autres modèles font désormais fureur et laissent de moins en moins indifférents ceux qui adorent savourer les flammes d’un feu dansant dans l’âtre. Parmi ces modèles figurent le poêle à granulés, la poêle canalisable, la poêle hydraulique, la poêle à inertie, la poêle à gaz, la poêle à pétrole, la poêle électrique, et beaucoup d’autres. D’un point de vue esthétique, tout dépend du goût de chacun sachant que l’équipement en question existe dans tous les styles, allant des modèles classiques en fonte à ceux qui sont très design pour un intérieur contemporaine. Que ce soit pour les poêles à bois ou autres, on a le choix entre le poêle cylindrique, le poêle rectangulaire, le poêle suspendu, etc.

Cheminée décorative : quel modèle choisir ?

À l’instar du poêle, la diversité a également investi l’univers des cheminées : cheminée design, cheminée classique, cheminée contemporaine, etc. Qui plus est, cet équipement extrêmement décoratif et convivial se décline de surcroît en deux catégories bien distinctes.

D’abord, on a la cheminée à foyer ouvert qui est sans aucun doute le modèle le plus répandu malgré le fait qu’il est encore loin d’être efficace en termes de rendement thermique. Malgré son petit bémol, la cheminée à foyer se distingue de par son esthétisme pouvant sublimer l’intérieur d’une habitation. Selon les besoins de chacun, le foyer dont la cheminée est équipée peut être ouvert ou fermé. À noter qu’un foyer fermé assure un rendement de plus de 70 % pour une cheminée à bois et 90 % pour une cheminée à granulés, contre 10 à 15 % pour un foyer ouvert.

Quant à la cheminée à insert, ce modèle se révèle être l’alternative incontournable en termes de décoration en raison de son design exceptionnel. L’insert permet de surcroît de gagner en sécurité et confort, mais surtout de tirer profit d’un bon rendement. Il convient également de préciser que l’insert permet de transformer un foyer ouvert en une cheminée fermée.

Quelques conseils pour faire le bon choix

Lorsqu’on dispose déjà d’un conduit d’évacuation de fumée, on peut parfaitement orienter son choix vers l’insert, notamment si on a une cheminée traditionnelle ouverte, la cheminée à foyer fermée quand on dispose d’un conduit, mais pas de cheminée et la poêle pour donner du style à sa bonne vieille cheminée. En revanche, quand on n’a pas de conduit d’évacuation de fumée, mais on cherche tout de même un dispositif design et simple pour se chauffer et pour savourer le spectacle des flammes, on peut miser sur la cheminée bio éthanol, la cheminée à gaz, la cheminée électrique et les poêles sans conduit.

Cheminée ou poêle, il faut toujours privilégier les dispositifs de chauffage à bois ou autres en mesure de garantir un rendement élevé et une combustion propre. Pour cela, autant privilégier les modèles disposant d’un label « Flamme verte ».

La cheminée électrique : feu réaliste mais un appareil sécurisé !
Quel type de cheminée choisir pour installer dans mon salon ?

Plan du site