Comment entretenir son poêle à bois Supra ?

poele-a-bois-supra

Le poêle à bois Supra est un dispositif de chauffage écologique et économique. Si vous voulez réduire votre facture énergétique et les rejets de gaz à effets de serre, il est la solution. Ce radiateur fait de plus en plus de partisans. Ils sont nombreux, ces foyers qui décident de troquer leurs vieux équipements pour un poêle à bois. Au vu de ses nombreux atouts, c’est un choix qui s’impose pour optimiser vos factures d’énergie.

L’entretien du poêle à bois

poêle à bois SupraL’entretien annuel de votre poêle doit être réalisé par un professionnel qualifié. Vous devez savoir que si vous négliger cette étape, son fonctionnement peut être altéré à cause de l’accumulation de bistre. Pour entretenir le poêle à bois Supra, il faut en faire le ramonage deux fois par an. Il s’agit d’une opération qui sert à vérifier si le conduit n’est pas obstrué et évaluer la quantité et la qualité de la suie.

Vous devez vider les cendres de votre appareil environ une fois par semaine pour ne pas obstruer l’arrivée d’air de votre poêle. En plus, il faut nettoyer la vitre de votre poêle ou insert en utilisant du savon noir, du bicarbonate de soude ou encore des cendres de votre bois de chauffage.

Il faut faire le nettoyage du foyer au moins une fois par an. Pour se faire, brossez et aspirez toutes les cendres. Il est aussi important de jeter quelques coups d’œil au conduit de raccordement à la cheminée. L’entretien du poêle à bois Supra, c’est aussi la vérification des joints de votre système de chauffage. En général, il faut remplacer les joints du poêle si les flammes restent vives. Vous ne devez pas laisser pour compte, les charnières. Celles-ci doivent être graissées une fois tous les ans pour que la porte puisse bien fermer. Pour découvrir des conseils sur l’utilisation de votre poêle, consultez le site Nid Douillet.

Rénover un ancien poêle à bois

Voulez-vous faire des économies et donner un coup de neuf à votre décoration ? Pourquoi donc ne pas rénover ce vieux poêle ? Cela vous évitera de nombreux désagréments. De plus, changer son appareil de chauffage peut revenir assez cher. En moyenne, un poêle à bois Supra de qualité peut coûter entre 2000 € et 5000 €. Avant de penser à rénover votre système de chauffage à bois, assurez-vous qu’il soit aux normes en ce qui concerne l’émission de particules fines dans l’air pendant la combustion.

Pour rénover votre radiateur, commencez par enlever sa rouille à l’aide d’une brosse en ferraille. Ensuite vous pouvez y appliquer une peinture aluminium par exemple. Il ne faut pas oublier de mettre suffisamment de graisse dans les articulations de votre appareil. Choisissez un produit antirouille qui résiste à de fortes chaleurs.

La rénovation d’un poêle à bois Supra, c’est aussi le nettoyage des éléments qui sont à l’intérieur de l’appareil. Il faut également faire attention au cendrier. Décrassez les parois intérieurs du radiateur et si besoin y est, passer quelques coups de grattoir. Dans le cas où en nettoyant la vitre du poêle vous constatez la présence de micros fissures, il faut tout simplement la remplacer par une nouvelle. Aussi, pour une meilleure étanchéité, vous devez procéder à l’installation de nouveaux joints sur votre système de chauffage.

Poêle à bois Supra : les primes et aides

L’installation de votre appareil de chauffage à bois vous permet de bénéficier de  nombreuses aides et primes. En effet, avec le poêle à bois Supra, vous pouvez prétendre au Crédit d’Impôt à la Transition Energétique (CITE). Il vise à faire baisser votre consommation énergétique et s’élève à 30 % du montant de l’équipement. En revanche, si vos travaux dépassent le plafond de 8 000 € pour une personne et de 16 000 € pour un couple, ils ne seront pas pris en compte dans le calcul du CITE.

En plus du CITE, vous avez aussi l’éco-prêt à taux Zéro. Il facilitera les travaux de rénovation énergétique. Dépendant du nombre de travaux entrepris, le montant du prêt est de 30 000 €. Il y a aussi le taux de TVA réduit à 5,5%. Il vous aide à réduire le prix du poêle à bois. Pour en bénéficier, il faut que votre logement soit construit depuis plus de deux ans, qu’il soit la résidence principale ou secondaire, et que les travaux et les équipements soient facturés par une entreprise. En outre, avec le chauffage au bois, vous bénéficiez des aides « Habiter Mieux » de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) pour économiser.

Comment obtenir des aides financières pour un changer votre chaudière ?
Dénicher les meilleurs prix d’artisans chauffagistes directement en ligne