Quels sont les différents types de poêles ?

types de poêles

On distingue les différents types de poêles selon leurs caractéristiques, particulièrement le combustible à utiliser pour son chauffage et la fonctionnalité. Ceux-ci définissent également leur performance. Ils peuvent servir en système de chauffage principal ou d’appoint. Le choix est étalé par rapport à différents critères comme l’habitation, le budget, mais surtout à l’éligibilité à des critères écologiques. Découvrez ces appareils de chauffage, poêles en bois, en granulés, en pétrole ou électronique, pour une chaleur rapide et agréable dans le foyer.

Les avantages et les inconvénients des poêles en bois

Ce type de chauffage est d’un usage assez courant et constitue une excellente source de chaleur. Le poêle à bois fonctionne avec des bûches et diffuse la chaleur par rayonnement. Cet appareil régule la température interne avec les effets originels du feu comme source d’énergie pour le chauffage de la maison. Ce dispositif présente un grand avantage par son coût et celui de la combustion qui sont très abordables.

Pourtant, cette consommation requiert un apport fréquent en bûche, d’où, une recharge régulière s’impose. Ce que l’on pourrait donc en déduire, c’est que ce type de chauffage ne garantit pas une bonne autonomie. Ainsi, le stockage des bois de bûche à la maison est obligatoire. www.poeleattitude.fr est suggéré pour voir les avantages et les inconvénients du poêle à bois par rapport aux autres systèmes de chauffage.

Les particularités du poêle à granulés de bois

Les poêles à granulés se chargent de pellets pour sa combustion. Ce système de chauffage utilise des procédés modernes avec une diffusion de la chaleur par ventilation. Les granulés sont fabriqués à partir des déchets de scierie. Il s’agit d’un procédé écologique même si on y ajoute des produits chimiques pour faciliter la combustion et amplifier sa performance. Cela permet également de réduire la consommation de bois. En se faisant brûler à presque sa totalité, les granulés produisent la moindre quantité de cendre.

Par rapport à la poêle à bois classique, celle à granulés est beaucoup plus écologique avec une qualité de chauffage plus importante. Cependant, ce dispositif présente un petit problème technique. Il est nécessaire d’installer un conduit pour évacuer les fumées afin d’éviter les mauvaises odeurs s’éparpillant dans toute la maison.

Les poêles à combustion moderne

En outre des poêles à bois et à granulés, on distingue les dispositifs à combustion moderne comme le pétrole, l’éthanol, le gaz et même l’électronique. Une poêle à pétrole pourrait être à simple, à double combustion ou même électronique. Elle est très pratique vue sa facilité de maniement avec un allumage avec des piles. Le chauffage est très rapide. Ainsi, le coût de la combustion est très abordable, mais celle-ci exalte une odeur un peu infecte pour le foyer.

La poêle à gaz nécessite un raccord avec les installations domestiques ou avec une bouteille à gaz. Elle dispose d’une excellente performance. Moins encombrante, il est ainsi possible de la déplacer dans tous les endroits de la maison. Toutefois, elle présente un petit bémol sur le plan écologique. L’utilisation du gaz nécessite également quelques précautions, car à moindre inadvertance, le danger qui pourrait arriver est imminent.

Comment remplacer sa vitre d’insert ?
Achat de cheminée : conseils pour l’achat d’une cheminée à foyer